Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
samedi 20 juillet 2019
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Les "cyborgs" existent déjà



Verra-t-on apparaître un eugénisme technologique (des enfants "augmentés" sans leur accord) ? Une société à deux vitesses (ceux ayant les moyens d’y accéder et les autres) ? Une mutation de notre espèce ? Face à ces perspectives qui, toutes, convergent pour modifier l’humain, "il faudra une éthique infiniment plus exigeante que celle d’aujourd’hui", prévient Françoise Roure, vice-présidente du Conseil général des technologies de l’information. Daniela Cerqui, anthropologue à l’université de Lausanne, s’interroge quant à elle sur "le point de non-retour" qui fera basculer l’espèce humaine dans une autre catégorie. "Avec un glissement des normes éthiques et sociétales, ce qui est acceptable aujourd’hui dans le champ thérapeutique pourra l’être demain dans le quotidien pour améliorer nos capacités standard", estime-t-elle. Et cette évolution pourrait bien se faire à notre insu. A l’exemple d’Internet qui, sans vraiment prévenir, a bouleversé le monde.

Telle est la conclusion d’une enquête effectuée par Claudia Courtois et parue dans Le Monde du 21 octobre 2007.

Lire l’article sur le site du Monde

Classification :
Enjeux de société et éthique

Mis en ligne le lundi 22 octobre 2007 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site