Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
dimanche 10 décembre 2017
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Après l’appel du 18 juin, la face cachée des TIC de santé



19/06/08 - En écho aux propos mesurés de Roselyne Bachelot dans le Quotidien du médecin du 18 juin, c’est un compte-rendu hypervitaminé que Philippe Ameline livre sur son blog pour relater le séminaire organisé le 10 juin par l’URML Île-de-France autour du DMP, dont le Comité d’éthique vient de sceller l’arrêt définitif (voir lettre n° 304). Dans un style décapant, l’auteur s’intéresse tout d’abord au directeur du GIP DMP, comparé à "un capitaine qui, à peine sec après avoir dressé son navire sur des récifs, se reconvertirait dans l’enseignement de la navigation" aux commandes d’un prochain "super-GMSIH". Vient ensuite le constat d’absence de vision stratégique et "la mainmise d’état sur un dossier où il a lui-même démontré que l’exécutif oeuvre systématiquement en dépit du bon sens". Affairé à sa distribution de bois vert, le rédacteur n’oublie pas les prestataires de la Feima, impliqués dans un projet d’homologation des logiciels dont l’objectif serait "nous collaborons et vous imposez nos solutions en verrouillant derrière nous". L’article s’achève ironiquement sur une intervention du député Jean-Pierre Door qui, concernant le parlementaire et ses pairs sont décrits "désespérés jusqu’à ce que Michel Gagneux leur ouvre les yeux sur l’inéluctabilité du DMP". Pour caricaturale qu’elle soit, cette analyse, aux antipodes des propos rassurants de la ministre, illustre le fossé qui reste à combler pour rétablir la confiance entre les responsables institutionnels en charge des systèmes d’information de santé et les acteurs de terrain.

Lire l’article : http://philippe.ameline.free.fr/wordpress/

Source La lettre d’Information Annuaire Sécu

Classification :
Dossier médical - Système d’information

Mis en ligne le mardi 24 juin 2008 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site