Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
jeudi 21 septembre 2017
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Interopérabilité médicale : quelles avancées ?

Jacques Lucas, vice-président du Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom) et chargé des systèmes d’information en santé (SIS), est revenu, dans un entretien accordé à TICsanté, sur les principaux points abordés la semaine dernière lors de la table ronde sur l’interopérabilité médicale en Europe.

Organisée par le Cnom, cette table ronde a réuni près de 150 participants parmi lesquels figuraient l’Ordre des pharmaciens, des industriels et des représentants du GIP-DMP et du GIP-CPS.



Un point a été fait sur l’état actuel de l’informatisation de la santé en France. Les plateformes régionales de télésanté et de télémédecine ont été évoquées. Créées dans les régions autour de la notion de dossiers partagés, elles ne sont pas interopérables entre elles : en effet, elles n’ont pas été construites sur un langage informatique commun, a expliqué Jacques Lucas.

Les professionnels présents se sont accordés à dire qu’il existe une marge de progrès importante à faire. Concernant les messageries, il y a là aussi des principes et des règles d’interopérabilité à élaborer, a estimé Jacques Lucas.

L’Ordre des médecins a ainsi réaffirmé la volonté d’un engagement fédératif dans le but de bâtir un projet national. "Se recentrer sur le patient est primordial. Il s’agit d’exercer la médecine en utilisant les technologies nouvelles de l’information et de la communication, mais il ne s’agit pas de se perdre dans la technique, les technologies ou dans le monde informatique", a-t-il déclaré.

................

Lire la suite sur site Ticsante

Classification :
Dossier médical - Système d’information

Mis en ligne le mardi 23 décembre 2008 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site