Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
mercredi 20 mars 2019
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Télémédecine au CH de Cilaos : bilan positif d’un an d’activité



21/04/09 - Une dépêche TICsanté donne un exemple réussi de télémédecine dans les DOM. Un centre hospitalier perdu au fond d’un cirque de l’île de la Réunion, le CH de Cilaos, a mis en place un système de télémédecine depuis fin novembre 2007 avec le centre 15 afin d’assurer une permanence des soins, jusque-là absente ou insuffisante sur ce site isolé. Le Dr Frédérik Staikowsky, chef de service et responsable du pôle des urgences au CHR de la Réunion, revient longuement dans un entretien accordé à TICsanté sur ce projet innovant. Ce système de télémédecine "est un complément à la décision du médecin du centre 15" et un "mode organisationnel" pour améliorer la prise en charge des patients et les besoins sanitaires de la population, en réduisant l’obstacle de la distance entre les différents acteurs des processus de soins. La télémédecine permet de mettre en relation à distance un patient assisté d’un professionnel de santé, avec une infirmière du service de médecine du CH de Cilaos et le médecin du SAMU, à des "fins médicales de diagnostic, de thérapeutique et d’orientation, dans le respect des règles de déontologie médicale". Il s’agit non seulement d’un acte de téléconsultation en site isolé et en présence d’un professionnel de santé, mais aussi de téléassistance où le médecin assiste à distance une infirmière dans la réalisation de gestes techniques et thérapeutiques. Le premier bilan après un an d’activité est positif. En 13 mois, 4,1 % des 6 200 habitants du cirque de Cilaos ont eu recours à la télémédecine. "Il confirme l’utilité et l’efficience d’un tel système dans le réseau des urgences, en particulier pendant les périodes de permanence des soins ambulatoires", estime le médecin urgentiste. "La mise en place de la télémédecine rend un réel service à ces populations isolées", ajoute-t-il. Le système mis en oeuvre, qui n’a bénéficié d’aucune aide pour l’instant, a été financé grâce aux seuls fonds propres du CH, indique le Dr Staikowsky. Aucun acte n’est facturé au patient pour l’instant. L’ARH a été sollicitée pour un soutien des coûts structurels de la mise en place de la télémédecine.

Autre exemple intéressant de télémédecine en France, "la e-valise médicalisée en milieu rural", une première dans notre pays et même en Europe pour lutter contre la désertification médicale. Le Conseil général des Alpes-Maritimes vient de doter 11 médecins libéraux volontaires de valises de télé-expertise médicale qui facilitent les contacts avec un centre hospitalier.

Source L’Annuaire Sécu > Dépêche TICSanté : http://www.ticsante.com/show.php?id=254&page=story

Voir aussi http://www.handirect.fr/fr/rubriques/sante/e-valise-medicalisee,1875.html

Classification :
Télémédecine e-santé

Mis en ligne le mardi 28 avril 2009 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site