Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
lundi 27 mai 2019
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Les infirmiers libéraux se saisissent sans complexe des TIC de santé



18/06/09 - "La FNI a engagé une réflexion inédite sur le déploiement de la télésanté au domicile des patients en rassemblant une centaine de dirigeants des syndicats départementaux".

A L’heure où la télésanté piétine avec les médecins, le dossier de presse de la Fédération nationale des infirmiers publié à l’issue de son école des cadres les 10 et 11 juin semble susciter l’enthousiasme chez ces professionnels. A dire vrai, les organisateurs avaient mobilisé du beau monde pour leur séminaire. S’y sont en effet côtoyées des personnalités de l’énigmatique "Commission GALIEN", aux côtés du vice-président du conseil de l’ordre, d’un responsable de l’ARH ainsi que des organisations d’industriels spécialisés GIXEL et LESISS. Sans oublier le conseiller médical de la mission de préfiguration de l’ASIP, mandaté par le directeur de la future agence. Les différentes sessions auront tour à tour évoqué le rôle des infirmiers dans le partage d’information de santé, l’état de déliquescence de notre système de santé et les espoirs portés par les technologies d’information pour y remédier, ou l’accélération des coopérations interprofessionnelles que la télésanté rendra possible.

De quoi rassurer les parlementaires que les conséquences de la désertification médicale, même si ce sujet a été évacué de la loi encore en débat, n’ont pas fini d’interpeller. Les congressistes présents auront certainement retenu qu’ils auront très vite "à manipuler des objets du quotidien mis à la disposition du patient pour suivre sa pathologie". En outre, le proche avenir dira s’ils sauront saisir la "main tendue de l’ASIP" proposant à la FNI "d’être associée dès 2009 au sein du programme de relance du DMP dans l’objectif de réaliser des expérimentations au domicile en 2011".

Ce séminaire, dont les séquences vidéo des tables rondes seront prochainement disponibles, semble ainsi marquer une nette appropriation des TIC de santé par une profession d’ordinaire reléguée en arrière-plan. Ses représentants réussiront-ils, comme l’ont fait les pharmaciens, à réaliser ce que les médecins ne parviennent décidément pas à maîtriser ? A en croire Philippe Tisserand, président fédéral de la FNI, c’est l’objectif clairement affiché : "Bien sûr que ce séminaire des cadres, rendez-vous habituel de réflexion, d’anticipation, devra avoir une prolongation et ne se limite pas à un exercice intellectuel. Les infirmiers sont décidés à s’impliquer et ont fait la preuve par le passé de leur capacité à se saisir des dossiers et à proposer des solutions innovantes, à l’image du dispositif de régulation démographique". Avec une telle déclaration d’intention, il se pourrait que le portable du président de la principale organisation représentant les 68 000 infirmiers libéraux se mette souvent à sonner dans les prochains mois.

> Synthèse des interventions et diaporama : http://fni.fr/article.php3?id_rubrique=13&id_article=507

> Le point de vue de LESISS : http://www.lesiss.org/publications/200906inf

Source l’Annuaire Secu

Classification :
Télé-Assistance

Mis en ligne le mardi 23 juin 2009 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site