Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
lundi 27 février 2017
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Grâce au RPPS, l’Ordre des pharmaciens devient le "guichet unique" du professionnel pour ses démarches administratives



16/01/10 - L’Ordre des pharmaciens devient à compter du 18 janvier 2010 le "guichet unique" du professionnel pour ses démarches administratives, grâce à la mise en oeuvre du fameux répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS), ont annoncé jeudi 14 janvier lors d’une conférence de presse la présidente de l’Ordre, Isabelle Adenot, et Patrick Fortuit, ancien président du comité de pilotage du RPPS. Une dépêche TIC Santé nous explique que "les pharmaciens seront ainsi les premiers à étrenner la procédure de simplification administrative à laquelle travaillent depuis 2003 les quatre ordres initiaux des professions de santé (médecins, sages-femmes, chirurgiens-dentistes et pharmaciens), l’ex GIP-CPS, l’Etat et les caisses d’assurance maladie", et revient sur les nombreux retards du dossier RPPS qui devait initialement voir le jour le deuxième semestre 2005. A partir du 18 janvier, l’Etat, les caisses d’assurance maladie et l’Asip santé seront également connectées au RPPS, tandis que la diffusion du numéro Adeli sera définitivement interrompue pour les pharmaciens.

L’Ordre des pharmaciens s’occupe désormais de l’enregistrement de tous les docteurs en pharmacie, de la tenue à jour des informations relatives aux situations professionnelles et aux lieux de résidence, de la mise en oeuvre des procédures de vérification des diplômes, de la mise à jour quotidienne de ces données qui seront par ailleurs opposables. Les pharmaciens n’auront désormais plus à s’adresser aux Ddass ou aux CPAM pour leur installation. Les autres avantages du RPPS sont "la simplification du circuit de demande des CPS, l’amélioration de l’identification des prescripteurs, une meilleure connaissance de la démographie et de l’implantation territoriale des professionnels".

Quant aux autres professions médicales, les sages-femmes devraient être prêtes "en mai, les chirurgiens-dentistes en juin et les médecins dans le courant du second semestre. Le RPPS doit s’étendre par la suite à l’ensemble des professions de santé à ordre", prévient la dépêche..

> Dépêche TIC Santé du 15 janvier : http://www.ticsante.com/show.php?page=story&id=508&story=508

Source L’Annuaire Secu

Classification :
Dossier médical - Système d’information

Mis en ligne le lundi 18 janvier 2010 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site