Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
mercredi 13 novembre 2019
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Aménagement du territoire. Un plan d’action pour assurer la mise en place des 250 maisons de santé



12/05/10 - Lors de son discours de Morée sur le renouveau des territoires ruraux, le président de la République avait annoncé en février son souhait de créer 250 maisons de santé pluridisciplinaires en trois ans et doubler ainsi leur nombre (voir lettre 388). Lors d’une réunion du Comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire (Ciadt) présidé par François Fillon, le gouvernement a arrêté le 11 mai un plan d’action pour les territoires ruraux pour mettre en oeuvre les promesses du chef de l’Etat, avec une quarantaine de mesures portant notamment sur l’accès aux soins, les services au public, les transports et le développement économique, financées pour moitié par redéploiement, pour moitié par l’emprunt national. "Entre 2010 et 2013, 250 maisons de santé pluridisciplinaires vont être financées", a déclaré mardi lors d’une conférence de presse le Premier ministre. L’Etat financera 25 à 35 % de l’investissement, l’essentiel étant assuré par les collectivités. Un comité régional de sélection des projets associera les ARS et les préfets, en concertation avec les conseils régionaux, les conseils généraux et les représentants des professionnels. Parallèlement, le Ciadt a acté la signature de 400 contrats d’engagement de service public entre 2010 et 2012 en milieu rural afin d’inciter les professionnels de santé à s’installer dans les territoires ruraux. Ces contrats prévoient d’attribuer une bourse de 1 200 euros par mois aux étudiants en médecine qui s’engagent à exercer en zone fragile pour une durée équivalente à celle de leurs études. Un guichet unique, placé sous la responsabilité de l’ARS, sera mis en place pour faciliter les démarches d’installation des jeunes médecins et autres professionnels de santé. L’État promet en outre d’améliorer l’accès aux services publics en mettant en oeuvre des modes d’accès « multi-canaux ». Un protocole d’accord entre l’Etat et les grands opérateurs de services publics sera signé en 2010. Décliné dans toutes les régions, il permettra d’expérimenter, en lien avec les collectivités territoriales volontaires et leurs groupements, la délivrance de services en commun par les opérateurs, notamment les visio-guichets partagés (assurance maladie, caisses d’allocations familiales, pôle emploi, etc) et les relais de services publics dans les gares TER. Par ailleurs, l’Etat confirme son engagement en soutenant les projets d’offres d’accueil de la petite enfance dans le cadre des nouveaux Pôles d’Excellence Rurale. Enfin, les personnes âgées pourront être aidées pour aménager leur logement ou accueillies par des particuliers dont la solidarité sera encouragée.

> Consulter la page d’information sur le site internet du Premier ministre (dont plusieurs vidéos) ainsi que ledossier de presse

Source Annuaire Secu

Classification :
Enjeux de société et éthique

Mis en ligne le lundi 17 mai 2010 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site