Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
lundi 27 mai 2019
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Budgets e-santé : plus ça va et moins ça va, donc mieux ça ira ...



14/10/10 - Pour la remuante fédération LESISS, le constat est identique à celui du SNITEM exprimé la semaine passée (voir Lettre 421) : la e-santé piétine et s’enlise. Pour autant, alors que le syndicat des dispositifs médicaux exprimait son impatience dans un langage diplomatique, LESISS, dans un article paru dans "Technologies Hospitalières" (sept. 2010), axe son analyse sur le volet financier dans un style plus direct. Donnant le ton d’emblée, l’auteur estime qu’à la lumière des indicateurs financiers mondiaux, " le curseur oscillera durablement entre pas enthousiasmant et franchement préoccupant", Citant le document de la CNAMTS "Propositions de l’assurance maladie sur les charges et produits pour l’année 2011", l’article rappelle par ailleurs la gabegie de la consommation de soins qui peut accuser une différence de 50 % selon les départements.

Diagnostiquant un système de santé usé jusqu’à la corde et soumis à un cortège de tensions budgétaires inédites et durables, le rédacteur évoque sa drastique réorganisation. Estimant que les technologies doivent venir en support de cette nouvelle organisation et substituer au souffreteux colloque singulier un travail coopératif entre acteurs de santé, l’auteur conclut sur une note paradoxalement positive : "plus ça va et moins ça va, mais avec la pression des évènements moins ça va et plus rapidement des décisions ambitieuses devront être prises".

Lire l’article de Technologies Hospitalières "Plus ça va moins ça va..."

Voir les Propositions de l’assurance maladie sur les charges et produits pour l’année 2011 :

Source L’Annuaire Secu

Classification :
Economie de la santé

Mis en ligne le mardi 19 octobre 2010 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site