Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
samedi 20 juillet 2019
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Mariage de cinq mutuelles de fonctionnaires pour créer ISTYA, un géant de la complémentaire santé



11/05/11 - Pour s’adapter aux exigences européennes de Solvabilité II qui entreront en vigueur en 2013, les mutuelles poursuivent une concentration à marche forcée. Un géant de la complémentaire santé est né vendredi 6 mai 2011. Baptisé Istya, il rassemble cinq grandes mutuelles de fonctionnaires, celles de l’Éducation nationale (MGEN), des hospitaliers (MNH), de l’environnement et des territoires (MGET), des Affaires étrangères (MAE) et la mutuelle territoriale (MNT). Istya protège ainsi 6 millions de personnes et devient le premier groupe mutualiste dans le domaine de la complémentaire santé avec 10 % des Français couverts et un chiffre d’affaires consolidé de 3,5 milliards d’euros (dont 2,7 en santé). Les cinq mutuelles fondatrices ont d’abord conclu en 2009 une alliance purement politique, baptisée Unités, au sein de la Mutualité française. Puis, le printemps dernier, elles ont décidé de former un véritable groupe de protection sociale, dans le cadre d’une Union mutualiste de groupe (UMG). "Ce n’est pas une fusion. Chaque mutuelle va conserver son nom, son identité, sa propre dynamique mutualiste", prévient Thierry Beaudet, président du groupe Istya, dans La Tribune (11-05), mais les cinq partenaires vont se doter de moyens communs, de comptes combinés et d’un principe de solidarité financière entre membres. Istya revendique quatre métiers - assureur complémentaire, gestionnaire des prestations pour le compte de l’assurance maladie, offreur de soins avec 33 établissements sanitaires et sociaux, et acteur de la prévoyance -, et va chercher à gagner du terrain en retraite, et dépendance. Il a l’intention de peser sur l’offre de soins et de prestations en passant des conventions avec un grand nombre de professionnels et d’établissements de santé, et surtout en dépassant les champs de l’optique et du dentaire. Ce géant de la complémentaire entend également contribuer au développement d’un système d’assurance santé qui suppose de développer des actions de prévention, de dépistage, d’éducation thérapeutique et d’accompagnement des personnnes en ALD. Le groupe est ouvert. D’autres mutuelles de fonctionnaires ont déjà manifesté leur souhait de le rejoindre comme la Mutuelle Civile de la Défense.

> La Tribune du 11 mai 2011

Source L’Annuaire Secu

Classification :
Economie de la santé

Mis en ligne le mardi 17 mai 2011 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site