Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
lundi 27 février 2017
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

Le DMP britannique sévèrement épinglé par le NAO, l’équivalent de notre Cour des comptes



25/05/11 - C’est le Quotidien du médecin (25-05) qui nous rapporte l’information, citant la lettre électronique eHealth Insider. Le National Audit Office ((NAO - L’équivalent de notre Cour des comptes) n’y va pas de main morte dans son troisième bilan du programme national pour les technologies de l’information (National programme for information technology ­ NPFIT) en cours de mise en ¦uvre en Angleterre depuis 2002 par le fameux National health service (NHS). Et épingle sévèrement les « Electronic care records » (sorte de DMP) qui sont le pivot du "NHS IT project". 2,3 milliards d’euros ont été dépensés sans générer les économies attendues, et le NAO ne croit pas que les 4,6 milliards d’euros restants à investir amélioreront la situation. Parmi les critiques, le QDM cite les retards sur le calendrier, le peu de bénéfice pour le patient, les difficultés de fonctionnement, et le nombre important de professionnels de santé et d’"hospital trusts" qui renoncerait à rejoindre le dispositif. Le projet va être révisé par le gouvernement britannique.

> NAO says NPFIT is not value for money : http://www.ehi.co.uk/news/acute-care/6885/nao-says-npfit-is-not-value-for-money

Source La Lettre de la Secu

Classification :
Dossier médical - Système d’information

Mis en ligne le vendredi 3 juin 2011 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site