Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
mercredi 13 novembre 2019
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

La seconde tranche du plan hôpital 2012 victime du réajustement de l’Ondam 2012 à 2,5 %. Place à « Hôpital Numérique »



24/11/11 - C’est ce qu’affirme Décision Santé dans une brève du 22 novembre. Les établissements comptaient sur ces dotations pour mettre en place de nouveaux systèmes d’informations ou réaliser les restructurations programmées, mais le gouvernement, à la recherche d’économies dans le cadre de la baisse de l’Ondam en a décidé autrement en reportant les projets à venir de la deuxième tranche du plan Hôpital 2012. En effet, la secrétaire d’Etat chargée de la Santé a précisé aux députés, lors de la seconde lecture du PLFSS le 21 novembre, qu’"une marge de 100 millions d’euros sera dégagée sur le Fonds de modernisation des établissements de santé publics et privés, le FMESPP, ce qui permettra une expertise plus poussée des projets de la deuxième tranche du plan Hôpital 2012, encore sous revue".

On s’intéressera à la réaction de la fédération LESISS qui constate, une nouvelle fois, la succession de déboires d’un plan « Hôpital 2012 » laissé en jachère fin 2010. Les industriels spécialisés comptent à présent sur « Hôpital Numérique », un ambitieux programme de modernisation des systèmes d’information concocté par une nouvelle équipe auprès du ministère de la Santé. Le comité de pilotage de ce programme a validé le 21 novembre les éléments clés de la stratégie nationale des systèmes d’information hospitaliers pour 2012-2016. Si LESISS a apporté son soutien dès le début du lancement du programme, la fédération estime qu’il "contient quelques zones d’ombre" et souhaite apporter un éclairage approprié dans une "note destinée à en contourner les obstacles et à en faciliter la mise en ¦uvre et le succès". Elle prévient que "le suivi des recommandations exprimées permettra d’écarter, dans un contexte déjà tendu, le risque d’un nouvel échec et de permettre à ce programme de délivrer le potentiel attendu".

Côté financement, une dépêche TIC Santé du 13 octobre révélait le montant de l’enveloppe budgétaire allouée au programme "Hôpital numérique", quelque 400 millions d’euros, une "somme correspond au solde du plan Hôpital 2012"...

Par ailleurs, une seconde dépêche de l’agence, toute récente, nous apprend que la "mission d’assistance à l’élaboration d’une stratégie nationale de déploiement de la télémédecine" a été attribuée à Capgemini le 7 octobre 2011. La DGOS laisse entendre que le plan sera finalisé "au cours du premier trimestre 2012". Par ailleurs, les ARS devraient recevoir fin novembre la version définitive du guide méthodologique pour l’élaboration de leurs programmes régionaux de télémédecine. De son côté, la HAS examine les premiers protocoles de coopération en télémédecine.

> Le communiqué de presse et la note de LECISS : http://www.lesiss.org/445_p_26844/2011-11-hopital-numerique.html

> Le dossier du ministère sur le "Programme Hôpital Numérique - Une feuille de route pour les systèmes d’information hospitaliers 2012-2016" (mise à jour le 9 novembre 2011) : http://www.sante.gouv.fr/programme-hopital-numerique.html

> La dépêche TIC Santé "Hôpital numérique" : Nora Berra annonce un budget de 400 millions d’euros : http://www.ticsante.com/show.php?page=story&id=1081

> Capgemini aidera la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) à élaborer le plan national de déploiement de la télémédecine http://www.ticsante.com/show.php?page=story&id=1111&story=1111

Source L’Annuaire Secu

Classification :
Economie de la santé

Mis en ligne le lundi 28 novembre 2011 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site