Accueil
Association pour la Télémédecine
en Auvergne Rhône-Alpes
mercredi 16 janvier 2019
Accueil | Intranet | Veille | Etudes de cas | Contact
Veille

LaSante.net - Un second projet d’officine en ligne



21/12/12 - "Phénomène isolé ou annonciateur d’une révolution dans la vente de médicaments ? En charge de la pharmacie du Bizet, à Villeneuve-d’Ascq (Nord), Cyril Tetard vient de lancer sur Internet sa cyber-officine, deuxième site de vente de médicaments clairement rattaché à une pharmacie à voir le jour en France, après celui de la pharmacie de la Grâce de Dieu, à Caen", indique le Quotidien du médecin (17-12). Sur son site lasante.net, ouvert le 19 novembre, le pharmacien propose à la vente 500 médicaments pouvant être achetés sans ordonnance et de la parapharmacie. "Prolongement d’une véritable officine, LaSante.net garantit l’accès aux conseils du pharmacien, et le même niveau de contrôle qu’au comptoir de votre pharmacie (interactions médicamenteuses, quantité délivrée...)", peut-on lire sur le site.

Légalement, le jeune pharmacien nordiste est dans les clous. Car après plusieurs années de débat, la question de la vente des médicaments sur Internet est en passe d’être tranchée dans notre pays. La ministre de la Santé a présenté en conseil des ministres du 19 décembre 2012 une ordonnance relative au renforcement de la sécurité de la chaîne d’approvisionnement des médicaments, à la lutte contre la falsification de médicaments, et enfin à l’encadrement de la vente de médicaments sur Internet par les officines de pharmacie. Cette ordonnance est la traduction en droit français de la directive européenne 2011/62/CE du 8 juin 2011 imposant aux Etats d’organiser sous certaines conditions la vente de médicaments en ligne. Le communiqué précise que "cette modalité de dispensation de médicaments est réservée aux pharmaciens ayant obtenu une licence pour créer une officine de pharmacie physique. Elle relève de l’entière responsabilité du pharmacien, est limitée aux seuls médicaments en libre accès et est soumise aux règles de déontologie applicables à l’officine". L’Ordre des pharmaciens a immédiatement réagit, dans un communiqué, au projet d’autorisation de vente sur Internet de médicaments contenu dans l’ordonnance. Ce texte soulève de nombreuses objections de la part de l’institution ordinale qui souligne les nombreux risques majeurs associés, selon elle, au commerce électronique des médicaments. L’ordonnance a été publiée au Journal officiel le 21 décembre (voit rubrique veille réglementaire). Signalons que le marché de l’automédication est en croissance sensible sur 2012 contrairement au secteur du médicament remboursable.

> Accès au site : L’article du Quotidien du médecin (17-12)

Source L’Annuaire Secu

Classification :
Télémédecine e-santé

Mis en ligne le samedi 29 décembre 2012 par Webmaster

imprimer

Veille
Les listes classées
Pour chercher sur le site